✈️  J’ai présidé ce matin une table ronde sur le futur des mobilités d’ici 2050 lors des 28èmes Rencontres Transports et Mobilités

🚉 🚗  Parce que les transports sont indispensables à l’emploi, à la formation et à la culture, j’ai rappelé la nécessité de poursuivre l’action engagée depuis la Loi d’orientation des Mobilités avec les moyens considérables que nous avons mis en œuvre pour améliorer les mobilités du quotidien sur tous les territoires : Le budget consacré aux transports passera de 9 à 13,4 milliards d’euros d’ici 2023, ce qui signifie qu’il atteindra 3,5 milliards d’euros par an.

🚆  A ce titre, j’ai pris en exemple l’alternative qu’offrira la Ligne 17 aux habitants de l’Est du Val d’Oise pour mieux accéder aux emplois de notre bassin économique, à la formation, à la culture et aux loisirs.

👉   La ligne 17 comprendra la seule gare du Grand Paris Express dans le Val-d’Oise, qui est un département de 1,3 million d’habitants, mais qui n’est pas du tout intégré au Grand Paris. Pourtant, il accueille le deuxième aéroport mondial (Roissy-Charles-de-Gaulle). Cette ligne est aussi importante, car elle offre des perspectives et une alternative de transports aux habitants qui, à ce jour, utilisent avant tout le RER et vivent dans un territoire relativement enclavé.