👉  J’ai interrogé le Ministre de la Santé et des Solidarités sur les priorités de notre stratégie nationale en matière de Prévention et de Lutte contre la Pauvreté des Enfants et des Jeunes.

Les crédits sont portés à environ 325 millions d’euros pour 2022 soit une augmentation d’environ 30% par rapport à 2021.

Ces dépenses publiques permettront de continuer à poursuivre :

➡️  Notre engagement réduction des inégalités en nous attaquant aux racines de la pauvreté ;

➡️  Notre action pour l’égalité des chances dès le plus jeune âge.

👉   Concrètement ces crédits financent :

🔵  La gratuité des petits déjeuners dans les écoles maternelles et primaires des quartiers prioritaires ainsi que l’accompagnement des communes rurales ;

🔵  La mise en place d’une tarification sociale des cantines scolaires.

Réponse du Ministre de la Santé et des Solidarités :

🔵  Le Gouvernement renforce toutes les mesures qui visent à lutter contre la pauvreté.

🔵  Nous sommes passés de 200 à 800 communes rurales à travers la France ayant mis en place une tarification sociale de leurs cantines scolaires pour permettre des repas à moins d’un euro à 25.000 élèves. L’objectif est de passer à 40.000 élèves.

⤵️  Retour, en vidéo, sur mon intervention :