📉 Chaque année en France, une loi de finances initiale (LFI) est votée qui va fixer chaque année la composition du budget de l’État pour l’année suivante, à savoir :

  • Les recettes de l’État : impôt, taxes … que l’Etat va percevoir. 
  • Les dépenses de l’État
  • Le solde du budget de l’État (la différence entre le niveau des recettes et le niveau des dépenses constatées dans le budget de l’État). 

👉  Cependant, il peut arriver au cours de l’année des événements imprévisibles comme, par exemple, des catastrophes naturelles, des crises économiques et sanitaires qui vont bouleverser les recettes et les dépenses de l’État prévues par la loi de finance initiale (LFI).

👉  Pour faire face à ces événements imprévisibles, une loi de finance rectificative (LFR) est votée pour modifier la loi de finance initiale.

👉   La loi de finance rectificative selon l’événement permet : 

  • D’augmenter, réduire, modifier les recettes de l’État ;
  • D’augmenter, diminuer, changer la nature des dépenses de l’Etat. 

pastedGraphic.png  En ce sens, le 11 juin dernier nous avons adopté un projet de loi de finance rectificative (PLFR) pour l’année 2021 :

✅ Le PLFR que nous avons adopté, prévoit une aide d’urgence pour la sortie progressive de la crise sanitaire et économique Covid19 avec un double objectif : Encourager la reprise d’activité et soutenir les entreprises fortement frappées par la crise de covid-19.

Ce projet de loi de finance rectificative : 

👉  Soutient les secteurs les plus touchés par la Covid 19 comme par exemple : la culture, le sport, l’agriculture … en permettant un fond de transition, prolongeant ainsi la durée de prêt garantit par l’Etat jusqu’a le 31 décembre 2021, soutenir l’activité partielle de longue durée. 

👉 Soutient les publics les plus fragilisés par la Covid 19 tels que les jeunes ou les personnes qui n’ont pas d’hébergement en leur apportant des aides alimentaires, d’hébergement, de création de pass’Sport, financement jusque’a fin de l’année de bourse sur critères sociaux. 

👉  Prolonge la prime exceptionnelle pour les salariés dont le salaire est inférieur au SMIC.