Avec ma collègue Cécile RILHAC, députée du Val d’Oise et ambassadrice du projet de loi « Ecole de la confiance », j’ai organisé une réunion publique à Goussainville pour évoquer les différentes réformes menées par notre majorité en faveur de l’éducation. 🏫

L’objectif du Gouvernement est de rendre l’école plus juste et plus inclusive.

👉 C’est ce que permettront les mesures clefs du projet de loi « Ecole de la confiance » comme l’obligation de scolarisation dès 3 ans pour lutter contre les inégalités d’apprentissage, l’harmonisation de la formation des enseignants avec la création de nouvelles écoles de formation (INSPE) ou encore la simplification du recrutement des AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap) avec des contrats de long terme.

👉 La réforme du lycée doit quant à elle permettre de mieux préparer les élèves aux études supérieures et améliorer l’accompagnement autour de leur projet professionnel.

Pour garantir la réussite et l’épanouissement de chacun, dans une école qui aura renoué avec la confiance, à la fois des élèves, des enseignants et des parents il était aussi essentiel de clarifier certaines contre-vérités circulant sur les réseaux sociaux. Ce temps d’échange nous aura permis d’y remédier.