📌 Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2021 j’ai interpellé, en hémicycle, la Secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’engagement sur la manière dont nous pouvons aider les associations à se saisir des aides financières déployées par l’État.

👥 Nous avons tous pu constater les nombreuses initiatives solidaires portées par des Français engagés et mobilisés. Les associations sont des relais essentiels de l’action de l’État, surtout dans les territoires isolés ou dans les quartiers. Or, elles n’ont pas été épargnées par la situation sanitaire, leur trésorerie a été fragilisée à un moment où leur action est indispensable.

➡️ De nombreuses mesures ont permis aux associations de s’organiser pour affronter la crise : le maintien des subventions de l’État, le chômage partiel, le fonds de solidarité et le déblocage de moyens exceptionnels pour soutenir l’emploi associatif et pour les projets innovants (notamment via le fonds pour le développement de la vie associative).

🔴 Pourtant, force est de constater que les associations ont du mal à s’approprier rapidement tous ces dispositifs, notamment les plus petites d’entre elles. En effet, seulement 36% des associations employeuses ont aujourd’hui activé des solutions financières proposées par les pouvoirs publics.

👉 Afin de pallier à cette situation vous pouvez consulter ici ma lettre d’information aux associations dans laquelle vous pourrez retrouver les aides financières déployées par l’État ainsi que différents appels à projets de l’État, de la Région et du Département auxquels il est possible de candidater.