Une séquence électorale vient de s’achever. D’une part, je tiens à saluer l’ensemble des citoyens du territoire qui se sont rendus aux urnes et qui ont accompli leur devoir civique. La participation au vote est un acquis démocratique auquel il convient de donner de la plus haute importance. Aussi, je souhaiter adresser mes sincères salutations républicaines aux maires élus et à leurs équipes au sein de la 9ème circonscription, au premier tour et au second tour.

Je leur souhaite tous mes vœux de succès dans leur action au service de leurs administrés. Nous l’avons vu durant la pandémie, nos élus locaux sont souvent en première ligne, et il faut saluer et reconnaître leur engagement et leur dévouement.

Pour ma part, comme je m’attache à le faire depuis le début de mon mandat, je continuerai à travailler en bonne intelligence, aussi bien avec les équipes qui ont été reconduites que les nouvelles, toujours au service de nos administrés et de notre territoire.

Ces dernières semaines ont été particulièrement intenses s’agissant de mon travail parlementaire à l’Assemblée nationale. Avec le Gouvernement, notre majorité s’est attelée à voter des mesures complémentaires visant à soutenir nos entreprises et relancer notre économie. Je vous propose de retrouver dans cette lettre d’information une présentation du plan de sauvetage des secteurs les plus sévèrement touchés par la crise économique liée à la pandémie de covid-19.

Notre action en faveur de l’économie ne doit pas faire oublier que nous nous sommes aussi attachés à renforcer les aides en faveur des plus démunis mais aussi en faveur des collectivités territoriales. Je vous invite à retrouver les principales informations à ce sujet dans les différents articles de cette lettre.

S’agissant plus spécifiquement de notre territoire, à la veille de la publication du rapport de M. Rol-Tanguy pour l’Est du Val d’Oise, j’ai tenu à lui réaffirmer ces dernières semaines que les engagements sur la ligne 17 devront être confortés. J’ai eu l’occasion d’obtenir des garanties du Ministre en charge des Transports sur les délais de réalisation de la ligne.

Néanmoins, au-delà des besoins en infrastructures, notre territoire à besoin d’établissements de formation, d’équipements culturels et sportifs, et de moyens renforcés notamment pour l’éducation à travers des dispositifs de l’Etat. Je rencontre actuellement les services de l’Etat pour faire avancer les choses en ce sens et faire de l’Est du val d’Oise une priorité. Avec mon collègue François Pupponi nous avons formulé le souhait qu’une mission d’information nous soit confiée pour explorer et formuler les propositions concrètes sur lesquelles nous avons travaillé. Elles sont le fruit de mon travail sur le terrain en circonscription, et des échanges et contributions des élus locaux et de mes concitoyens.

Enfin, retrouvez par ailleurs tous mes autres engagements pour lesquels je me bats avec conviction !