Appel à Manifestation d’Intérêts (AMI), 15 millions d’euros supplémentaires pour les associations 

Le Ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement, M. Julien Denormandie, a lancé mardi 19 février un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI), doté de 15 millions d’euros par an sur trois ans, pour soutenir l’action des associations dans les quartiers prioritaires. 

Le tissu associatif joue un rôle essentiel pour la cohésion sociale et territoriale dans les quartiers prioritaires. Grâce à l’implication de leurs salariés et de leurs bénévoles sur le terrain, elles agissent au quotidien pour la solidarité et la citoyenneté.

Partant de ce constat, l’Etat finance au titre de la politique de la ville plus de 25 000 actions chaque année. Parmi ces associations, certaines, prêtes au changement d’échelle, ont mis en place des solutions qui ont fait leur preuve et qui peuvent être développées dans d’autres territoires fragiles en lien avec les acteurs locaux et les associations de proximité. 

Pour permettre aux associations d’étendre leur champ d’action aux quartiers prioritaires, le Ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement, a ainsi décidé de lancer un Appel à Manifestation d’Intérêts (AMI), doté de 15 millions d’euros par an sur trois ans. 

D’autres actions de soutien aux associations de proximité sont également déployées par le gouvernement. Dès cette année, 1000 postes supplémentaires d’adultes-relais (médiateurs sociaux) seront créés. De même, le nombre de postes de coordonnateurs associatifs double et passe de 760 à 1520. 

Un plan de soutien aux associations de petite taille, en lien avec le Ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse, est en cours de préparation pour simplifier les procédures administratives et développer les financements pluriannuels. 

Cette démarche témoigne de la volonté du gouvernement d’accompagner le développement associatif jusque dans les territoires les plus fragiles.

 

Si vous avez un projet à défendre, n’hésitez pas à vous rendre sur le site du Ministère pour découvrir les critères et modalités de candidature (https://www.cget.gouv.fr/dossiers/associations-grand-appel-manifestation-dinteret). La clôture des candidatures étant le 15 mars 2019.