Dans le cadre de la Commission Développement durable et de l’Aménagement du territoire et en tant qu’oratrice de groupe, j’ai pu interroger la Présidente-Directrice-Générale de la RATP, Mme Catherine Guillouard. 🚇

La loi d’orientation des mobilités (LOM) dont j’étais rapporteure sur le Titre V a soulevé un enjeu important pour cette entreprise, à savoir son ouverture à la concurrence.

Si nous nous félicitons de la concertation qui a été engagée avec les syndicats pour que cette mise en concurrence conduise à définir un cadre légal pour le maintien des droits des salariés ainsi que des garanties sociales de haut niveau, certains sujets nécessitaient des précisions.

Ainsi, j’ai interrogé Mme Guillouard :

👉 Sur les leviers et moyens d’actions que la RATP va engager pour préparer l’ouverture à la concurrence des services de transport public par autobus

👉 Sur le dispositif que la RATP prévoit pour répondre aux inquiétudes des futurs nouveaux opérateurs qui devront traiter les conséquences du refus de transfert de salariés de la RATP

👉 Sur la façon dont la RATP compte poursuivre l’amélioration de la qualité de service de l’ensemble de ses réseaux actions, en particulier sur les lignes de RER, notamment s’agissant du RER B au regard du projet de CDG Express